Moins de ressources pour favoriser le transport actif chez les élèves

Les intervenants qui espéraient obtenir du financement par l’entremise du programme À pied, à vélo, ville active devront désormais trouver d’autres sources de financement pour mettre en place leurs initiatives. Le programme chapeauté par Vélo Québec vise à favoriser le transport actif chez les élèves, mais son financement s’est terminé au printemps dernier. Québec en forme ne finance plus le programme, l’organisme ayant lui-même perdu le financement qui lui était versé par la Fondation André et Lucie Chagnon.

Lire la suite

Crédit photo: La Tribune